Vous êtes ici » Bénéficiaires » Etudiants du sanitaire et social

Etudiants du sanitaire et social

Publié le 16 février 2013

Chaque étudiant du secteur sanitaire et social peut, pendant ses périodes de stage obligatoire, présenter un projet individuel de mobilité internationale visant l’acquisition de compétences nouvelles, en relation avec son parcours de formation et notamment à vocation humanitaire.

Dans ce cadre, la Région Aquitaine attribue une aide à la mobilité aux étudiants dont les projets, leurs contenus et les destinations entrent en accord avec ses orientations prioritaires. Ses attentes sont fixées en lien avec les établissements du secteur sanitaire et social.

CRITÈRES D’ÉLIGIBILITÉ

Pour bénéficier de l’aide, l’étudiant doit suivre l’une des formations relevant du règlement d’intervention du Conseil régional :

  • sage femme,
  • paramédicale (infirmier, kinésithérapeute, ergothérapeute…),
  • sociale

Le cursus doit s’effectuer dans un établissement agréé, relevant du secteur sanitaire ou social, de la Région Aquitaine.

La demande doit faire l’objet d’une validation préalable par la direction de l’établissement.

CONDITION D’ATTRIBUTION ET MONTANT DES AIDES

La sélection des candidatures s’opère sur la base d’un appel à projets.

Les candidatures, proposées par les directeurs d’établissement, au Conseil régional, prendront en compte les critères suivants :

  • pertinence du projet au regard de la formation suivie,
  • qualités du candidat, notamment la motivation,
  • conditions de mise en œuvre et tout particulièrement l’adéquation objectifs / faisabilité / moyens.

Pour procéder à la sélection parmi les candidatures proposées, le Conseil régional réunit un jury composé notamment de professionnels.

La participation régionale s’élève à 380€ par mois, par étudiant, pour une durée maximum de 3 mois.

GESTION

Un dossier est à télécharger sur le site de la Région Aquitaine puis doit être adressé par le président ou le directeur de l’établissement fréquenté par le candidat doctorant.

Le Conseil régional demeure souverain quant à la sélection finale des candidatures proposées.

OBLIGATIONS DU BÉNÉFICIAIRE

  • A l’issue du projet, le bénéficiaire s’engage à fournir un rapport au Conseil régional d’Aquitaine.
  • Des indicateurs de réalisation, systématiquement intégrés, permettront d’évaluer les actions entreprises.

Télécharger le dossier

TÉMOIGNAGE